Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

OULED FARÈS (CHLEF)

Les habitants de Saadnia comptent durcir le ton

©D. R.

Après avoir supporté des années durant le calvaire de la pénurie d’eau potable dans leurs foyers, les habitants de la localité de Saadnia, dans la commune d’Ouled Farès au nord-est du chef-lieu de la wilaya de Chlef, comptent intensifier leur mouvement de protestation qu’ils ont plusieurs fois observé afin de se faire entendre.
Selon leurs nombreux témoignages, le silence affiché par les autorités locales compétentes devient de plus en plus insupportable. “C’est parce que notre localité est située géographiquement juste à proximité de la nouvelle ville de la commune de Chettia, que les responsables au niveau de la commune d’Ouled Farès de laquelle nous faisons partie administrativement, nous ont définitivement classés dans les oubliettes. Jamais notre localité n’a bénéficié d’un quelconque projet en matière de développement local”, s’indignent amèrement nombre de citoyens à Saadnia.
Et de renchérir : “Parmi nos grandes préoccupations, figurent le problème relatif au manque d’eau potable que nous vivons depuis de très longues années, et celui des routes également.” Les nombreux habitants que nous avons rencontrés dans cette même localité n’hésitent pas à tirer à boulets rouges sur la direction de l’hydraulique de la wilaya.
Selon leurs témoignages, cette dernière a toujours refusé de prendre sérieusement en considération leurs doléances qui consistent à alimenter leurs foyers en eau potable. “Contrairement à notre localité, plusieurs foyers situés non loin de chez nous, ont pu bénéficier de la part de cette même direction de projets qui consistent à raccorder les quartiers au réseau principal d’eau potable. Pourtant, le réseau en question est situé tout près de notre localité”, expliquent nos interlocuteurs qui rappellent qu’ils ont toujours acheté de l’eau chez des revendeurs à des prix exorbitants.
Les mêmes habitants ont aussi évoqué avec regret et amertume l’état dans lequel se trouvent leurs routes et ruelles dans leur localité. “Celles-ci, pourtant non loin de la RN19, n’ont jamais été rénovées depuis leur réalisation qui remonte à des décennies. Poussiéreuses en été et extrêmement inondées en hiver, ces routes et ruelles causent énormément d’agacements à toute la population locale de Saadnia. Nos enfants souffrent continuellement le martyre pour rejoindre leurs établissements scolaires.” “Malgré nos multiples plaintes et sit-in devant les institutions administratives concernées, rien n’y fait. C’est pourquoi, notre mouvement de protestation sera cette fois-ci prendra ainsi une autre tournure car nous en avons vraiment marre de vivre dans cette misère !”, Préviennent enfin plusieurs habitants à Saadnia.

AHMED CHENAOUI


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER