Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

Douar Ouled Benyoucef à BÉNI RACHED (CHLEF)

Les habitants réclament la réhabilitation du chemin communal n 70

Situé à l’extrême nord-est du chef-lieu de la wilaya de Chlef, le douar Ouled Benyoucef dans la commune de Béni Rached (wilaya de Chlef) manque cruellement de projets, notamment en matière de développement local. Le manque en question est péniblement vécu, au quotidien, par l’ensemble des habitants du douar dont la population ne cesse d’augmenter au fil du temps. D’ailleurs, c’est l’un des membres de l’assemblée communale de Béni Rached, Abdellah Zaounane, qui révèle les multiples carences qui rendent insupportable et difficile la vie au sein de cette localité rurale. Selon ses témoignages confirmés sur le terrain par de nombreux citoyens au niveau local, parmi les grandes préoccupations qui y perdurent au fur et à mesure que les jours passent, l’état dans lequel se trouve le chemin de wilaya n°70. Pour les habitants de ce douar, il s’agit de l’unique voie de communication qui existe entre Ouled Benyoucef, Ouled Bouhaïk, Bouhadjela, El Onsor et les communes avoisinantes. “Bien qu’il s’agit d’un chemin communal, cette voie connaît un dense trafic routier puisque constamment fréquentée par de nombreux véhicules de tous genres. Même si celle-ci demeure presque impraticable en raison de sa dégradation avancée à différents niveaux, elle continue d’être fréquemment empruntée par beaucoup d’automobilistes”, expliquent plusieurs citoyens à Ouled Benyoucef. Toujours selon ces derniers, si le même chemin continue de subir de flagrants endommagements dans sa totalité, c’est aussi parce qu’il est situé juste à proximité d’une source naturelle qui y déverse abondamment son eau, provoquant ainsi de grands éboulements de terrain qui risquent de le détériorer complètement dans le cas où il ne ferait pas l’objet et dans l’immédiat de travaux de réparation. “Que les pouvoirs publics concernés par ce volet prennent en considération notre enquiquinante situation et interviennent, avant qu’il ne soit trop tard, afin de restaurer ce chemin que nous qualifions d’important, et ce, avant qu’il ne disparaisse définitivement”, préviennent enfin des citoyens à Ouled Benyoucef.          


AHMED CHENAOUI


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER