Scroll To Top
FLASH
  • Ligue1 (matchs disputés samedi): CRBT 1-1 NAHD; OM 2-0 JSS; CRB 0-0 CSC; USB 2-2 MCO; USMBA 0-1 PAC; MCA 2-0 JSK
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

BÉNI SAF (AÏN TÉMOUCHENT)

Les marins pêcheurs attendent une prise en charge sociale

Les marins pêcheurs exerçant au port de Béni Saf viennent de remettre sur la table une revendication socioprofessionnelle qui avait été déjà exposée à l’ex-ministre de la Pêche, Sid Ahmed Ferroukhi, lors de sa visite à Aïn Témouchent. C’est à propos de la prise en charge sociale, qui avait amené l’ex-ministre à demander aux pêcheurs d’augmenter la production contre une prise en charge de leurs revendications socioprofessionnelles. En l’absence d’un syndicat, les gens de la mer espèrent pouvoir arracher des pouvoirs publics l’inscription de leur profession dans la liste des métiers pénibles afin de bénéficier de certains avantages, comme un départ en retraite avec une réduction des années d’activité. À ce titre, les pêcheurs craignent devoir attendre l’âge de 60 ans pour pouvoir en jouir. D’autres, qui ont déjà bénéficié de la retraite, ont soulevé la maigre pension qu’ils touchent, qui ne dépasse guère les 18 000 DA, et cela après avoir travaillé en mer pendant 20 ou 30 années. “Avec une pension de retraite de 18 000 DA et quatre enfants à nourrir, c’est la misère”, déplore un ex-marin pêcheur qui est toujours en activité.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER