Scroll To Top

L’Algérie profonde / Ouest

AFFAIRE DES 56 LPA À EL-KARIMIA (CHLEF)

Les souscripteurs exigent une commission d'enquête


À El-Karimia au sud-est du chef-lieu de la wilaya de Chlef, l'affaire dite des 56 logements promotionnels aidés LPA, fait toujours parler d'elle. 

Bien qu'elle ne soit toujours pas affichée, la liste des 56 bénéficiaires de ce type de logements inquiète beaucoup les demandeurs concernés dont la date de dépôt de dossiers remonte à 2012.

Selon leurs nombreux témoignages et d’après le contenu de leur plainte qu'ils viennent d'adresser aux autorités administratives compétentes de la wilaya, la liste en question que les responsables locaux de la commune tardent inexplicablement à rendre public, serait entachée d'irrégularités et comporterait des noms de personnes aisées et bien connues dans la commune.

“Selon nos informations, si cette liste n'est toujours pas affichée, c'est tout simplement parce que ceux qui y figurent font partie du clan de plusieurs élus de notre commune (proches et amis entre autres).

Ces informations nous ont été confirmées par plusieurs personnes de l'Assemblée communale. Et à chaque fois que nous cherchions à connaître les raisons de l'énorme retard accusé par l'affichage de la fameuse liste, on nous fait savoir qu'elle fait toujours l'objet d'études. Et cela dure… depuis 2012 !

C'est du jamais vu”, s’étranglent certains demandeurs de logements LPA, avant d’ajouter : “Voilà pourquoi nous exigeons l’ouverture d’une commission d'enquête par des autorités locales de la wilaya et qui doit être dépêchée sur les lieux pour faire toute la lumière sur cette affaire qui risque d'éclabousser la commune, car nous demeurons, nous concernant, déterminés à aller jusqu'au bout”. 

Pour plus d'éclairage sur cette affaire, on a essayé de joindre l'un des responsables de la commission chargée de ce dossier, mais sans succès.
 

AHMED CHENAOUI


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER