Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

SALLE OMS DE BENI-RACHED (CHLEF)

Les travaux à l’arrêt depuis plus de trois ans

Le projet relatif à la réalisation de la salle omnisports dans la commune de Béni-Rached au nord-est du chef-lieu de la wilaya de Chlef, est à l’arrêt depuis plus de trois ans. Pour Abdellah Zaounane, membre de l’assemblée communale de Béni-Rached, le projet en question situé précisément à haï R’mali et dont le taux d’avancement des travaux est estimé, à ce jour, à plus de 75%, fait actuellement l’objet d’un arrêt technique “engagé par le maître de l’ouvrage qui ne peut, du moins pour le moment, poursuivre la réalisation de cette salle omnisports que les jeunes de l’ensemble de la commune attendent avec une très grande impatience depuis des années”. Le même élu, entouré de plusieurs jeunes de la commune, explique que non seulement cette infrastructure est en train de connaître se sérieuses dégradations puisque toujours à l’abandon, mais elle est aussi fréquentée par des énergumènes qui l’utilisent comme un lieu de débauche. Toujours selon Abdellah Zaounane, la commune de Béni-Rached compte pas moins de 16 localités dont plusieurs sont situées dans des endroits extrêmement isolés. “Toutes ces localités sont composées d’un nombre important de jeunes et de moins jeunes. Ces derniers ne disposent d’aucune activité culturelle ou sportive et ce, en raison de l’inexistence d’infrastructures qui leur permettent de se regrouper ou de pratiquer leurs activités favorites. Ils sont en train de faire face à un vide cruel à longueur d’année. Que les autorités compétentes de la wilaya prennent en considération leur appel et trouvent ainsi les solutions indispensables aux problèmes techniques qui s’opposent à l’achèvement des travaux de la salle en question qui comblerait sans aucun doute, une fois opérationnelle, le vide qui ne cesse d’agacer l’ensemble des jeunes de notre commune”, appelle enfin l’élu communal.


AHMED CHENAOUI


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER