Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

Fièvre aphteuse

Mise en place d’un plan préventif à Aïn Témouchent

Ce plan prévoit une permanence qui devra être assurée pour mener des inspections dans des foyers susceptibles de connaître l’apparition de la maladie, à l’image des exploitations agricoles.

La wilaya de Aïn Témouchent vient de prendre une série de mesures à travers un plan stratégique préventif pour se prémunir contre la fièvre aphteuse destructrice, au lendemain de l’apparition des cas confirmés dans certaines régions du pays. C’est ce qui a été révélé lors de la réunion du conseil de l’exécutif de la wilaya tenu à la fin de la semaine écoulée et présidé par la wali, Mme Ouinez Labiba. Cette dernière a ordonné aux responsables concernés l’application stricte de ses orientations et de ses instructions afin d’éviter toute apparition des cas de fièvre aphteuse dans la wilaya et par ricochet protéger la ressource animale.
Ces instructions sont destinées à tous les services concernés par le plan en question et qui est lié en particulier à l’organisation préventive aussi bien sur le plan humain que matériel, qui sera chapeauté par les vétérinaires. Ce plan prévoit une permanence qui devra être assurée pour mener des inspections dans des foyers susceptibles de connaître l’apparition de la maladie, à l’image des exploitations agricoles.
Ainsi, en plus de la tenue des séances de sensibilisation avec les éleveurs, d’autres mesures liées à la lutte contre la maladie sont prévues dans un travail de coordination de tous les acteurs, chacun selon sa tâche. Parmi les plus importantes actions à entreprendre, selon le rapport des services agricoles de la wilaya, figurent l’extension du réseau de contrôle vétérinaire contre la fièvre aphteuse, l’affichage dans des endroits publics faisant ressortir tous les symptômes de l’épidémie, l’organisation des campagnes de sensibilisation sur le danger que peut représenter cette épidémie au détriment des éleveurs avec l’implication des services communaux de l’hygiène et de l’hygiène sanitaire, informés en temps réel de toute forme d’apparition d’un cas suspect de fièvre aphteuse dans un endroit quelconque, le contrôle et l’identification du cheptel lors de son déplacement d’une région à une autre, surtout lorsqu’il s’agit de nomades, et bien d’autres mesures qui participent à faire barrage à la prolifération de la maladie. Enfin, la wali n’a pas manqué de rappeler aux responsables chargés de cette mission qu’elle veillera en personne à suivre sur le terrain l’exécution de ses orientations et ses instructions à la veille de l’Aïd El-Adha.


M. LARADJ

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER