Scroll To Top
FLASH
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

L’Algérie profonde

Mostaganem

Un appartement prend feu à Mesra
Les pompiers sont intervenus mardi dernier en urgence pour éteindre un incendie qui s’est déclaré dans un appartement situé au centre-ville de la commune de Mesra, wilaya de Mostaganem. Les flammes avaient commencé à tout dévorer dans l’une des pièces du domicile d’une femme de 33 ans qui, prise de panique, a tenté d’éteindre elle-même le feu, mais a été brûlée au premier degré au niveau des bras et des mains. Elle a été évacuée aux urgences médico-légales de l’EPSP situé au sud-ouest de Mesra afin de recevoir les premiers soins nécessaires. Une enquête a été ouverte.

M. Salah

Le corps d’un homme repêché du fond d’un puits à Fornaka
Les éléments de la Protection civile de Mactaâ, à l’extrême ouest de la wilaya de Mostaganem, ont été appelés, mardi vers 14 h, pour intervenir dans une ferme agricole dans la localité de Fornaka (daïra de Aïn Nouissy). Des témoins ont alerté les sapeurs-pompiers sur la découverte d’un corps au fond d’un puits sec, d’une profondeur de 16 m et large de 1 m 50. La victime, B. B., un homme âgé de 37 ans, a été extraite sans vie par les sauveteurs dépêchés sur les lieux. Le cadavre était dans un état de début de décomposition.

M. S.

18 mois de prison ferme pour le gardien d’un collège
La sûreté de daïra de Hassi Mamèche a mené récemment une opération dans le cadre de la lutte contre la consommation illégale de psychotropes dans un collège d’enseignement moyen. 17 comprimés psychotropes ont été récupérés au cours de l’opération menée sur la base d’une information faisant état d’un petit trafic de drogue dans un établissement scolaire. La police a interpellé un gardien et son compagnon, âgés de 23 et 25 ans, qui commercialisaient des psychotropes détournés de leur destination médicamenteuse de marque Artane et saisi  2 000 DA provenant sans doute de la vente des psychotropes. Présentés lundi dernier en comparution directe devant le procureur de la République, le gardien du collège a écopé de 18 mois de prison ferme tandis que son complice a été mis sous contrôle judiciaire et sera jugé en audience dans le cadre de cette affaire.

M. S


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER