Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

Algérie Profonde

Oran

Les terres agricoles doivent être clôturées
 Face aux agressions perpétrées à l’encontre des terres agricoles surtout par le jet des ordures et les déversements de déchets solides, le wali a instruit les services agricoles de clôturer leurs parcelles “soit par des arbres, soit par un grillage”. Quant aux terres des EAC et EAI abandonnées, la déchéance des droits d’exploitation sera mise en exécution. D’autre part, certains bénéficiaires n’hésitent pas à vendre leurs parcelles par un simple désistement ou une location de 99 ans sous l’œil des services agricoles, qui n’arrivent plus à mettre fin à ces pratiques frauduleuses des biens de l’État.
NOUREDDINE BENABBOU

Réhabilitation des écoles et cantines à Oran
 Le wali d’Oran a sommé les élus locaux d'accueillir les enfants et leurs parents dans de bonnes conditions et de prendre en charge aussi les travaux de réhabilitation des écoles avant la rentrée scolaire prévue le 6 septembre prochain, soulignera ce dernier. La question des cantines et le transport scolaire se pose, mais des mesures ont été prises, dont l’octroi d’aides financières du fonds de wilaya afin d’éviter toute mauvaise surprise. Même le transport des manuels scolaires sera garanti par les pouvoirs publics en cas de besoin. La sécurité des enfants scolarisés est également une priorité absolue.         
NOUREDINE BENABBOU

13 938 bouteilles de boissons alcoolisées saisies
 Ces dernières 48 heures, une patrouille de la gendarmerie de la sécurité routière a interpellé, au niveau de la Z.I. près d’Oued Tlelat, un individu âgé de 29 ans, transportant à bord d'un camion des boissons alcoolisées. La marchandise était composée de 13 938 bouteilles de différentes marques, destinées à la vente clandestine.
Une enquête a été ouverte, avec la présentation du mis en cause au tribunal d'Es-Senia.
Ayoub A.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER