Scroll To Top

L’Algérie profonde / Ouest

Le wali les fustige

Oran malade de ses responsables locaux

Abdelghani Zaâlène (à droite), wali d’Oran, lors d’une visite de travail et d’inspection. ©D. R.

Le wali n’a pas été tendre avec certains responsables locaux qui se croient encore en vacances.

Saleté, manque d’hygiène, dégradation du cadre de vie, espaces et aires de jeux vandalisés, trottoirs défoncés, regards sans tampons… le wali d’Oran n’a pas mâché ses mots lors de la rencontre de mercredi avec son exécutif élargi aux élus locaux, alors que la wilaya s’apprête à allouer des subventions aux Epics de toute la wilaya, d’un montant total de 40 milliards de centimes. “Certains responsables se croient encore en vacances surtout après le Ramadhan, les congés et l’Aïd” dira-t-il, mais la goutte qui a fait déborder le vase est sans aucun doute l’aveu d’impuissance de certains chefs de daïra face au non-respect des délais de livraison des entreprises réalisatrices d’infrastructures scolaires. “Il ne suffit pas de présenter des constats mais agir et trouver des solutions”, s’insurge le premier responsable à propos des cinq lycées en cours d’achèvement ce qui pénalise déjà la rentrée scolaire.
L’autre actualité brûlante est celle du traitement des dossiers de régularisation des constructions dans le cadre de la loi 08/15. Sur les 30 061 dossiers déposés, 12 402 ne sont pas encore traités dont un grand nombre ajourné, laissant le citoyen dans l’expectative. Le wali a fixé la fin septembre pour clore ce chapitre. Quant à la consommation des crédits, seulement 52% des crédits ont été consommés à trois mois de la fin de l’année. Un taux jugé insuffisant. Le projet Technoparc projet du futur, qui sera édifié sur une assiette de 30 ha à Bir El Djir mais qui traîne depuis 2011, semble trouver une issue avec la présentation de l’étude sous plusieurs variantes et le lancement des travaux d’aménagement avant la fin de cette année. Et avant de clore la rencontre, le wali a instruit les 26 communes pour le lancement de la campagne d’abattage des chiens errants qui s’étalera sur toute une semaine à travers la wilaya d’Oran avec la collaboration des associations des chasseurs. À noter qu'en marge de la rencontre, le wali d’Oran a affirmé à Liberté que “l’opération d’affichage des listes des bénéficiaires des 700 logements sociaux (400 à Oued Tlélat, 200 à Mahdia et 100 à Toumiat) est prévue pour le mercredi 21 septembre”.

NOUREDDINE BENABBOU


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER