Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

Ain Témouchent

Ouverture prochaine de la cité universitaire des 2 000 lits

 La direction des œuvres universitaires relevant du centre universitaire Belhadj-Bouchaib de Aïn Témouchent procédera dès la prochaine rentrée à l’ouverture de la nouvelle cité universitaire qui a été inaugurée, rappelons-le, par M. Tahar Hadjar ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique lors de sa dernière visite effectuée dans la wilaya de Aïn Témouchent. D’une capacité de 2000 lits, cette nouvelle infrastructure sera réservée exclusivement à la gent féminine alors que l’ancienne cité universitaire Capitaine-Seddik-Abdelkader devra héberger les étudiants de l’autre sexe. En raison de l’état de dégradation de certains pavillons, celle-ci fait l’objet actuellement d’une vaste opération de réhabilitation et de restauration. Selon Mme Slama Ziadi Amina, chef du département des ressources humaines, dans le but d’éviter une surcharge au niveau des deux cités, la direction des œuvres universitaires a créé deux lignes pour assurer le transport des étudiants issus des deux pôles importants que sont Béni Saf et Hammam Bou Hadjar avec respectivement 12 et 10 bus qui effectueront des rotations entre ces deux villes et le centre universitaire Belhadj-Bouchaïb. Ce qui veut dire que les étudiants de ces deux villes et ceux de Sidi Ben Adda, Chabat El-Leham et El-Malah qui sont très proches du centre universitaire ne peuvent prétendre à l’hébergement qui sera réservé uniquement aux étudiants des régions lointaines.


M. L. 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER