Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

SAISON ESTIVALE À AÏN TÉMOUCHENT

Plus de 11 millions d’estivants recencés

©D. R.

Les différentes unités de la Protection civile ont effectué, pour la seule journée de dimanche, 83 interventions à travers la wilaya pour secourir des personnes, dont 6 accidents de la circulation survenus sur le CW26 dans la commune d’El-Malah et 5 accidents survenus dans le tissu urbain des communes de Aïn El-Arba, Aïn Témouchent, Hammam Bou-Hadjar et Béni Saf qui ont fait 3 blessés, dont deux enfants. Au cours de la même journée, les agents de la Protection civile sont intervenus pour circonscrire 8 incendies dont les plus importants se sont déclarés au douar Sidi Hassaïne (commune d’Oulhaça), où 10 ha de chaume, 1 ha d’amandiers et 5000 m2 d’oliviers sont partis en fumée, alors que 4 ha d’oliviers et 3 ha d’amandiers ont pu être sauvés. L’autre incendie important s’est déclaré dans l’EAC Aïssaoui-Ahmed (commune d’El-Malah), où 150 bottes de foin sont parties en fumée. Dans leur sillage, les pompiers ont réussi à sauver 15 têtes de moutons. Par ailleurs, dans un bilan partiel de la saison estivale de cette année qui touche à sa fin, la Protection civile de la wilaya de Aïn Témouchent a enregistré du 1er juin, date de l’ouverture officielle de cette saison, au 26 août 11 375 080 estivants qui ont fréquenté les 18 plages autorisées à la baignade, alors que le nombre d’interventions de secours a atteint 11 963 où 10 924 personnes ont été sauvées d’une noyade certaine, 773 personnes soignées sur place et 266 personnes évacuées vers les structures sanitaires. Malheureusement, deux décès par noyade ont été déplorés depuis le début de la saison estivale, l’un âgé de 23 ans dans une zone rocheuse entre les plages de Rachgoun et de Madrid ; l’autre victime, 17 ans, s’est noyée à la plage de Rachgoun alors qu’elle se baignait en dehors des heures de surveillance.

M. LARADJ


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER