Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

Production de pois chiches à Mostaganem

Plus de 21 000 quintaux récoltés

© D.R.

La superficie qui a été réservée lors de la saison 2018-2019 à la production des légumes secs dans la wilaya de Mostaganem est estimée à 3057 ha, principalement pour les lentilles et pois chiches. C’est ce qu’a révélé Abdelkader Ghanem, chef du service des statistiques et des enquêtes économiques à la DSA de Mostaganem. Celui-ci a indiqué que la quantité de pois chiches collectée est estimée à 21 027 q sur les 1652 ha qui lui ont été réservés, sachant que la moisson se poursuit jusqu’à la fin de la saison agricole. M. Ghanem a déclaré que cette production de pois chiches est encourageante malgré les difficultés qu’ont connues les producteurs qui ont préféré livrer leur récolte à la CCLS qui, à l’instar des autres CCLS, ferme ses portes dès le 31 juillet de chaque année. Ainsi, sur les 1405 ha destinés à la production des légumes secs, 16 922 ha ensemencés ont été moissonnés jusqu’à présent. À noter que le pois chiche (Cicer arietinum L.) est l’une des légumineuses les plus importantes produites dans le bassin méditerranéen. Le pois chiche est également “une protéine végétale appréciable” d’excellente valeur nutritive qui est à la base de la karantika, de la doubara de Biskra et du hommos à l’huile de l’Est constantinois. L’Algérie, quant à elle, produit chaque année environ 22 000 t de pois chiche sur une superficie d’environ 33 295 ha (FAO, 2016). Mais à ce niveau, la productivité et la production demeurent encore trop faibles. Pour ce qui est de la moyenne de consommation, notre interlocuteur a indiqué que chaque citoyen consomme une moyenne de 251 kg/an. Dans le même sillage, la tutelle a souligné que l’Algérie va bientôt cesser d’importer des lentilles et des pois chiches, ce qui va participer considérablement à la baisse de la facture d’importation des produits agricoles. Les services techniques de la direction des services agricoles multiplient les mesures de facilitation et d'encouragement à l'adresse des fellahs afin d'intensifier la production des légumineuses. La disponibilité des semences de bonne qualité annonce d'ores et déjà une très bonne récolte en prévision de la prochaine campagne agricole. 

E. Yacine


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER