Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

CRMA DE CHLEF

Plus de 630 contrats d’assurance depuis janvier

Pas moins de 630 contrats d’assurance contre les calamités et autres catastrophes naturelles ont été enregistrés, depuis le début de l’année à ce jour, par les services de la CRMA (Caisse régionale de mutualité agricole) de Chlef. Pour le responsable de la caisse, le nombre de contrats que la structure vient de décrocher est extrêmement important en comparaison avec 2018 où seulement 800 contrats avaient été passés durant toute l’année. “Notre objectif pour ce qui est de cette année est d’enregistrer 1200 contrats d’assurance contre les différentes calamités naturelles. L’engouement des agriculteurs et des investisseurs qui activent dans le monde de l’agriculture depuis le début de cette année dans le but d’assurer leurs récoltes et autres activités agricoles nous permet facilement de réaliser cet objectif”, ajoute encore le même responsable qui affiche clairement son optimisme à cet effet. Celui-ci précise, toujours dans le même contexte, que 20 autres nouveaux contrats d’assurance sont actuellement en voie d’être finalisés, notamment avec les producteurs de nouvelles filières agricoles dans toute la wilaya. Cela concerne, d’après lui, les cultures de la fraise, de la pastèque, du poivron vert et autres arbres fruitiers. Soulignons par ailleurs que rien que pour l’année 2018, la CRMA a déboursé en guise de dédommagement à ses assurés (agriculteurs) pas moins de 220 millions de DA. “Les remboursements en question se font conformément aux clauses du contrat et en un temps record, ce qui a permis à l’ensemble des agriculteurs assurés à travers toute les communes de la wilaya de retrouver, enfin, une confiance totale en notre caisse”, conclut le même responsable.


AHMED CHENAOUI


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER