Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

Lutte contre la spéculation sur les denrées alimentaires

Plus de 90 sacs de blé tendre saisis à Tighennif


Exploitant les conditions difficiles liées à la pandémie du Covid-19 que traverse le pays et la confusion qui y règne, certains commerçants sans foi ni loi tentent d’en tirer profit en exerçant des pratiques illégales.

Ainsi, les services de la sûreté de la daïra de Tighennif (wilaya de Mascara) sont parvenus, en fin de semaine, en coordination avec les agents de contrôle de l’inspection du commerce, à saisir une importante quantité de blé tendre (farine), à savoir 93 sacs de différents poids.

L’attention des policiers a été attirée par l’attitude d’un commerçant de denrées alimentaires en détail qui exposait à la vente du blé tendre chargé à bord d’un camion stationné à proximité de son local commercial, dans lequel il y avait une importante quantité de ce produit de large consommation, enfreignant ainsi les règles et conditions de vente avec une augmentation du prix.

Il s’est avéré que le commerçant ne détenait pas de facture d’achat de ces produits. Ainsi, 82 sacs de 50 kg et 11 sacs de 25 kg ont été saisis. Le commerçant a été conduit au siège de la sûreté de daïra où une enquête a été ouverte pour élucider l’affaire et prendre les mesures nécessaires à son encontre.
 

A. B.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER