Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

Oran

Portes ouvertes sur la CNR

© D. R.

La modernisation de la CNR a permis d’améliorer la qualité des prestations et l’humanisation des relations avec les usagers en réduisant les coûts, la durée de traitement des dossiers, l’amélioration de la prise en charge des retraités, et tenter d’éviter leur déplacement aux différentes caisses du pays. Oran emboîte le pas.
“La mise en place du numéro vert (30 11) pour toutes préoccupations, orientations et informations, l’application android retraite-DZ afin de simplifier et améliorer les procédures administratives telles des informations utiles, simulation de décompte d’un avantage de retraite, aide à domicile, géo-localisation siège et CAO ainsi que la solution SMS susceptible d’améliorer la qualité des prestations et d’éviter le déplacement des retraités aux sièges des agences locales sont autant d’acquis au service des usagers”, explique le directeur de la CNR d’Oran, Abdelkader Bergame, et d’ajouter que “les usagers de la CNR doivent communiquer leur numéro de téléphone portable pour être contactés à tout moment”.
Avec ses 174 000 clients, la CNR d’Oran est la plus importante après la création de quatre caisses à Alger. La gestion des dossiers, l’attente des usagers, la prise en charge des doléances sont autant de défis à relever suivis de près par la direction générale à Alger. Notre visite à la caisse d’Oran a permis de constater les grands efforts fournis par le personnel.
“L’attente du client est raisonnable, 20 mn environ”, confie un usager. D’autre part, nous avons appris que le siège connaîtra prochainement un vrai lifting dont des accès disponibles aux handicapés dotés d’équipements adéquats. Rappelons que les pensions de retraite pour 2018 sont revalorisées à partir du 1er mai par application des taux fixés selon le montant allant de 5% à 0,5%.


NOUREDDINE BENABBOU


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER