Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

TLEMCEN

Rencontre sur le chômage dû aux intempéries

“Le chômage-intempéries, une protection sociale assurée par la Cacobatph”, tel a été le thème d'une rencontre d'information et de sensibilisation organisée mercredi à Tlemcen, avec la participation des services du travail et de la sécurité sociale ainsi que des employeurs du secteur du bâtiment, des travaux publics et de l'hydraulique. Au cours des travaux, il a été rappelé les missions dévolues à l'organisme national dont celle d'assurer la gestion des congés payés et du chômage-intempéries dont bénéficient les travailleurs relevant des secteurs du bâtiment, des travaux publics et de l'hydraulique. Le responsable de l'agence régionale de Tlemcen, qui couvre également les zones territoriales de Sidi Bel-Abbès, Aïn Témouchent et Nâama, a souligné que l'indemnité du chômage-intempéries permet à l'employeur le maintien de ses travailleurs et éviter la cessation d'activité de ses travailleurs. À noter qu'à l'occasion de ce regroupement de professionnels du BTPH, il a été annoncé la mise en service d'un nouveau service exploitant l'échange électronique de données. Il s'agit, indique-t-on, “de l'élargissement du système d'indemnisation des congés payés relatifs aux personnes détentrices d'un compte bancaire au profit des employeurs contraints d'arrêter leurs chantiers en cas intempéries”. Ce nouveau système permet aux employeurs, sans se déplacer, de continuer à verser les salaires de leurs employés tout en étant indemnisés par la Cacobatph grâce au réseau électronique. Les débats qui ont suivi les nombreux exposés furent marqués par des propositions visant une meilleure prise en charge des travailleurs confrontés aux conséquences des changements climatiques, en faveur desquels est garanti le bénéfice d'une protection sociale appropriée.  Djamel Boudina, représentant du DG de la Cacobatph, a déclaré que les employeurs sont de plus en plus intéressés par cette formule “qui leur facilite grandement les démarches administratives”.


B. A.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER