Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

Pour accueillir des nouvelles activités récréatives

Rénovation du grand bassin de Tlemcen

Le grand bassin de Tlemcen, appelé aussi “sarridj embedda”, un quadrilatère de 200 m de long et 100 m de large, va être réaménagé pour abriter de nouveaux équipements destinés à la détente des citoyens et à des séances récréatives pour leurs enfants. Le wali a donné des directives au président de l’APC pour lancer dès maintenant une opération de rénovation et d’embellissement de l’ensemble de ce vaste espace qui constitue un véritable poumon vert de la ville. Parmi les aménagements urgents, figure la remise en état de la piscine pour permettre dans les meilleurs délais l’accueil des jeunes afin qu’ils en profitent en cette période de fortes chaleurs. Il est prévu aussi la mise en place d’un parc d’attractions afin d’offrir aux enfants de nouveaux espaces de jeux. Le grand bassin, qui peut accueillir un millier de spectateurs à ciel ouvert, abrite régulièrement des manifestations culturelles, notamment le festival annuel de la musique andalouse. Considéré comme étant le second plus grand bassin du Maghreb après celui de Marrakech (Maroc), “sarridj embedda” abritait à l’époque de la dynastie des Zianides un lac artificiel réservé exclusivement aux membres de la famille royale. Selon une légende, la fille du roi Choumissa venait s’y baigner avec ses amies et effectuait des sorties en barque. Autre légende, le sultan Baba Aroudj, surnommé Barberousse, aurait fait noyer dans ce bassin profond les descendants des derniers rois de Tlemcen.


B. A.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER