Scroll To Top

L’Algérie profonde / Ouest

Rencontre des syndicats des OPGI à TIARET

Revoir la constitution des conseils d’administration

©D. R.

Revoir la constitution des conseils d’administration des Offices de promotion et de gestion immobilière (OPGI) et les dispositions portant sur leur gestion au niveau du ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales, tel a été l’objet, dimanche dernier, d’une rencontre régionale des secrétaires généraux des sections syndicales et les chargés de l’organique de ladite entreprise. Abritée par l’hôtel Sersou de Tiaret, cette manifestation a regroupé, outre le directeur général de l’OPGI de Tiaret, les syndicalistes des wilayas de Tiaret, Tissemsilt, Laghouat, Djelfa, Aïn Defla, Chlef, Relizane, El-Bayedh et Saïda. Selon Ammar Mahi, secrétaire général du syndicat national des travailleurs de l’OPGI, affilié à l’UGTA, les débats ont porté principalement sur une préoccupation fondamentale des travailleurs du secteur qui s’illustre par la désignation d’un directeur central qui aura pour mission de représenter les offices auprès du ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales afin de garantir une meilleure coordination et une gestion adéquate. Le même responsable a souligné que les participants à cette rencontre ont appelé unanimement les responsables concernés à revoir la constitution du conseil d’administration et permettre aux représentants des travailleurs des OPGI de siéger dans des réunions des conseils d’administration, et ce, en vertu de la convention signée entre la Fédération nationale des travailleurs de l’habitat et de l’urbanisme (FNTHU) et le ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales. Par ailleurs, il y a lieu de souligner que cette rencontre a été organisée par le bureau national de l’UGTA en collaboration avec le Syndicat national des OPGI, et ce, en présence des représentants de la Fédération nationale des collectivités locales et de l’administration.

R. SALEM


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER