Scroll To Top

L’Algérie profonde / Ouest

Mila

Séminaire national de l’Union médicale algérienne


La maison de la culture Moubarek-El-Mili abritera, durant la période du 8 au 10 avril en cours, les travaux du 33e congrès national de l’UMA (Union médicale algérienne). En effet, selon le docteur Saïd Khaled, président de cette entité scientifique, l’UMA tiendra son 33e séminaire national du 8 au 10 avril prochain à la Maison de la culture de Mila, qui sera consacré aux maladies métaboliques, aux urgences médicales en pédiatrie et à la formation, en ateliers, des plateaux médicaux et paramédicaux opérant dans les services de maternité. Placée sous le patronage du ministre de la Santé et du wali de Mila, la présente édition du congrès médical annuel de l’UMA connaîtra également de nombreuses communications libres sur la chirurgie, la gynécologie et la gastro-entérologie. Placé sous le slogan “l’omnipraticien au cœur du système de santé”, le 33e séminaire national de l’UMA sera rehaussé par la participation de plus de 800 médecins des 48 wilayas, selon notre source qui assure, par ailleurs, que les conférences scientifiques spécialisées et les ateliers de formation destinés aux paramédicaux seront animés par 42 professeurs en médecine et chefs de services issus de nombreux CHU. Il sera notamment question dans les communications thématiques des pathologies métaboliques et cardio-vasculaires (cœur, rein, HTA, diabète, dyslipidémie et obésité) ainsi que des urgences médicales dans les services de pédiatrie. La présente édition sera ponctuée de nombreuses nouveautés, assure Saïd Khaled qui parle de l’introduction, pour la première fois, d’ateliers de formation au bénéfice des sages-femmes et des médecins responsables des maternités et d’une conférence en langue anglaise. Sur cette dernière nouveauté, le président de l’UMA dira : “Nous avons jugé utile d’introduire des conférences en langue anglaise afin d’encourager nos praticiens à apprendre cette langue, considérée comme la plus véhiculaire de sciences à travers le monde.”

K. B.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER