Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

Maghnia

Un réseau de trafic de psychotropes démantelé à Sebra

© D. R.

Les éléments de la sûreté de la daïra de Sebra ont interpellé 2 individus chez qui ils ont découvert une importante quantité de psychotropes.
Les faits remontent au 17 juillet, et suite à une information faisant état de l’activité d’un réseau de trafic de psychotropes utilisant de fausses ordonnances, une opération d’investigation a été menée, laquelle a permis de surprendre près du village Ghar Djellaba, le dénommé B. F., âgé de 31 ans, en train de se débarrasser d’une quantité de médicaments, lequel était accompagné d’un dénommé L. N., 24 ans, qui faisait le guet sur une moto. Les policiers ont récupéré 47 comprimés psychotropes de marque Tramadol. Les 2 individus ont été arrêtés. L’enquête menée par les policiers a permis la découverte au domicile de l’un d’eux de 3 ordonnances médicales.
Le médecin dont le cachet était trouvé sur ces ordonnances avait signalé auparavant le vol de son cachet. La fouille du domicile familial de l’autre individu a permis la découverte d’une carte Chifa volée. Un 3e individu a été interpellé, il s’agit du dénommé B. F., 29 ans. La fouille de son domicile a permis la découverte de 14 boîtes de Kepam d’une contenance de 50 comprimés chacune et 28 autres comprimés. L’enquête a permis l’arrestation d’un autre individu dénommé K. M., 42 ans, incriminé dans cette affaire.
Les mis en cause ont été présentés devant la justice près le tribunal de Maghnia.


AMMAMI Mohammed


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER