L’Algérie profonde / Ouest

AÏN TÉMOUCHENT

Un taux de 10,97% d’analphabétisme enregistré

Sur les 5 060 apprenants suivant des cours d’alphabétisation, 3 799 sont des femmes. ©D. R.

Pour parvenir à réduire ce taux, l’Onaea a ouvert plusieurs salles de classe dans 122 écoles primaires de toutes les communes de la wilaya.

Depuis le lancement de la stratégie nationale de l’alphabétisation en 2007, le taux d’analphabétisme de la wilaya de Aïn Témouchent a pris une courbe descendante jusqu’à atteindre le taux de 10,97% en 2018. Pour parvenir à améliorer ce taux afin de le réduire à sa plus simple expression, l’annexe de l’Office national d’alphabétisation et de l’enseignement des adultes (Onaea) a ouvert plusieurs salles de classe dans 122 écoles primaires de toutes les communes de la wilaya en plus des mosquées, le centre des personnes âgées et le centre de rééducation pour accueillir dans les trois niveaux d’enseignement et qui s’étalent sur 4, 5 et 9 mois et sont sanctionnées par un diplôme d’enseignement de base remis chaque fin d’année. Selon M. Nabil Halhali, directeur de l’annexe de l’Office national d’alphabétisation et de l’enseignement des adultes, 5 060 apprenants suivent des cours d’alphabétisation du niveau 1 dont 3 799 de sexe féminin tandis que le niveau 2 reçoit 3 312 apprenants dont 2 472 de sexe féminin encadrés par 279 enseignants dont 182 relevant de la stratégie nationale initiée par le secteur de l’éducation nationale ainsi que 94 encadreurs relevant de l’agence de wilaya de l’emploi. ‘‘Le taux de réussite pour le diplôme de l’enseignement de base est estimé à 98,22%’’, a indiqué M. Halhali, précisant que le programme de l’analphabétisation est destiné à toutes les personnes et à tout âge avec un enseignement gratuit et la disponibilité des manuels. Ainsi, à l’occasion de la célébration de la Journée internationale de l’analphabétisme qui coïncide avec la  date du 8 septembre, l’annexe de l’Office national de l’alphabétisme et de l’enseignement des adultes a organisé des journées portes ouvertes en son siège pour informer tous ceux et celles qui ont cette volonté d’apprendre sur les services d’enseignement et les modalités d’accéder à la stratégie nationale d’alphabétisation, sachant que la date de la rentrée ‘‘scolaire’’ pour cette catégorie d’apprenants a été fixée au 16 septembre.

M. LARADJ