Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

Marché de Aïn Sefra (MOSTAGANEM)

Un véritable dépotoir à ciel ouvert

Malgré la planification d’un ambitieux programme d’aménagement du centre-ville de la part de l’APC de Mostaganem et surtout du marché populeux d’Aïn Sefra mais pour le moment c’est un vrai échec de la municipalité car depuis plusieurs mois, voire des années, les ordures s’accumulent à proximité de l’oued à tel point qu’une véritable rivière de déchets s’est formée et la situation peut devenir catastrophique. Et pourtant, des ordures ménagères, des pneus, de la ferraille, du plastique et autres détritus végètent sur le lit de l’oued Aïn Séfra. Le pont est redevenu complètement sale et impraticable à cause de ces ordures qui provoquent une odeur nauséabonde. Les gens trouvent plus facile ici de déverser dans l’eau de l’oued des ordures que de les emmener aux déchetteries. Des incivilités de ce genre nuisent fortement à la nature et à son développement que l’eau, même d’un oued, non potable est un bien collectif et qu’il est illogique de la polluer.
Les riverains de cet oued craignent également le danger sanitaire que représente cette marée de déchets. L’oued Aïn Séfra, qui traverse le centre-ville de Mostaganem, est en passe de devenir une véritable décharge sauvage. Ce cours d’eau est envahi par une forte couverture végétale et de décombres qui y sont carrément jetés et qui renforcent la prolifération des rats et des moustiques.
L’évacuation des eaux usées et des déchets est d’une importance cruciale afin qu’une ville puisse continuer son activité normale.


M. Salah


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER