Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

el-guettar (RElizane)

Une caravane médicale au profit des démunis

© D.R.

Une caravane médicale composée de médecins, dont des spécialistes, effectue une halte à El-Guettar, située à 72 km à l’est de Relizane, afin de prendre en charge les populations des zones enclavées. Poursuivant  son action caritative, l’association des médecins et paramédicaux de l’Établissement hospitalier public de proximité de Sidi M’hamed Benali, a organisé, hier, une caravane médicale d’envergure au profit de centaines de démunis des douars d’Ouled Tatat, El-Kherarba, El-Aouala et Ouled Yahyaoui, dans la daïra de Sidi M’hamed Benali à l’est de la wilaya, et des contrées avoisinantes. Deux médecins spécialistes, 3 généralistes, 3 sages-femmes, une psychologue et une assistante sociale ainsi que des paramédicaux ont été mobilisés pour réussir cette opération que les citoyens ont accueillie avec beaucoup de soulagement. D’ailleurs, tous les malades ayant bénéficié des prestations et que nous avons interrogés, n’ont pas caché leur satisfaction de cette action louable. “Je suis originaire de la région et installé à Sidi M’hamed Benali, mais dès qu’on m’a sollicité, je n’ai pas hésité un seul instant pour venir en aide à nos concitoyens, surtout quand il s’agit de démunis qui ne peuvent ni se déplacer ni payer les frais des soins”, nous dit le docteur en gastroentérologie, qui a déjà ausculté et orienté une quarantaine de malades vers des hôpitaux et  autres infrastructures sanitaires spécialisées, aux frais de l’association. “Nous avons même ramené un important lot de médicaments que nous allons distribuer, à titre gracieux, aux malades”, précise le président de l’association. En fin de journée, deux conférences ont été données, l’une par le Dr en gastroentérologie, traitant des meilleurs moyens de prévention contre le cancer du côlon, et l’autre, par un imam qui a exhorté l’assistance à croire en la médecine et d’aller consulter au lieu de se fier aux charlatans. Parmi cette armada médicale, il y a une dizaine d’étudiants en médecine, qui sont venus consolider leurs connaissances théoriques, en assistant aux examens physiques et aux diagnostics et exploitations effectués par leurs aînés. “Moi, parallèlement au cursus universitaire que je fais et qui s’annonce long avec la spécialité, je voudrais vivement ajouter une corde à mon arc en intégrant le journalisme, un domaine qui me subjugue depuis que j’étais toute petite. Ainsi, je pourrai m’adonner pleinement à l’action humanitaire”, nous dit avec beaucoup d’enthousiasme Karima, étudiante en 5e année de médecine à la fac de Mostaganem. 
 

E. Yacine



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER