Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

Maladies à transmission hydrique

Une caravane sanitaire pour les cerner à Aïn Témouchent

© D. R.

Le secteur de la santé vient de lancer une caravane sanitaire, composée d’équipes spécialisées, qui sillonnera les plages du littoral témouchentois ainsi que les régions éloignées de la wilaya et ce, à l’effet de cerner d’éventuelles maladies à transmission hydrique qui peuvent surgir durant la période des grandes chaleurs. Le programme qui se poursuivra durant toute la période estivale prévoit des opérations de prélèvements des échantillons de l’eau potable, l’eau de mer, l’eau des piscines et l’eau des oueds pour des analyses qui seront effectuées par une équipe médicale spécialisée dans le domaine de l’épidémiologie et de la médecine préventive. 

Selon notre source, les préparatifs de la saison estivale sur le plan sanitaire on été entamés depuis le mois de février dernier avec des analyses qu’effectuent des équipes mobiles sur le terrain en plus de la caravane sanitaire qui a déjà entamé son travail qui se poursuivra jusqu’au 27 juin. Cette caravane est composée d’équipes pluridisciplinaires dont des équipes spécialisées en épidémiologie et de médecine préventive qui ont pour mission de s’enquérir sur les conditions de vie des citoyens et d’effectuer des analyses de l’eau (eau potable, eau des piscines, eau de mer) dans la wilaya de Aïn Témouchent deux fois par semaine en particulier dans les régions éloignées et isolées et ce, avec pour objectif principal de cerner les maladies à transmission hydrique (MTH) et de pouvoir les éviter.

Aussi, en plus des analyses périodiques qui sont effectuées au niveau des sources d’eau et des oueds, d’autres analyses seront axées essentiellement vers l’ouest de la wilaya de Aïn Témouchent, à savoir la région de Béni Saf. Signalons, selon la même source, qu’aucun cas de maladie à transmission hydrique n’a été enregistré dans la wilaya de Aïn Témouchent lors de la saison estivale écoulée.
 

M. LARADJ


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER