Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

#EspacesLibres / Partenariat Réd-DIG-"Liberté"/Nomad (EPAU)

#EspacesLibres

Ceci ne relève pas du hasard

©D.R.

Même dans le calme d’une nuit d’été, nous sommes traversés par les échos électromagnétiques du Big bang, du rayonnement thermique de l’Univers, des collisions de galaxies et d’étoiles, des explosions de supernovæ, des éruptions solaires, des tremblements de terre, des explosions de noyaux radioactifs. Tous ces événements sont discontinus, et, à leur échelle, brutaux et même dramatiques. Ils sont le produit de changements qualitatifs, de transitions de phase et de sauts. Nous vivons au sein des révolutions de la matière comme au sein des révolutions sociales, politiques et économiques.

Une initiative qui ne relève bien sûr pas du hasard, C’est une jeunesse qui s’interroge souvent sur la nature fragile du travail qu’elle propose; où sont les salles bien équipées, les structures pimpantes, les locaux dédiés? Où est surtout le cadre propice et adéquat ?
Comment cette jeunesse saura-t-elle susciter, tisser, construire patiemment un réel résultat, et une réel confiance.

Une jeunesse qui a  perdu foi en ses capacités d’opérer, d’entrer en relation, de construire et de produire.  Elle a été convaincue d’inutilité, d’inactivité, d’impossibilité de faire et d’agir.

Nos médecins et futurs médecins, Aujourd’hui, poursuivent cette bataille et, sont clairs, pour eux l’avenir c’est le rétablissement du droit légitime à savoir améliorer la qualité de la formation, offrir les conditions nécessaires pour l’apprentissage sans oublier le droit civique sur le plan sociale comme tout citoyen, et une répartition juste pour tous les praticiens selon les besoins réels de la population en assurant de bonnes conditions d’accueil  en disposant de tous les moyens matériels et humains pour l’exercice de leurs fonctions afin qu’il y ait une meilleurs prise en charge du patient.

Ils ont  argumenté, et ont prouvé la mauvaise gestion et l’inéquitabilité  dans les décisions prises à tords et à travers, qui mettent en péril l’exercice de la profession et la santé du citoyen en particulier.

Pour finir jusqu’à quand les promesses de la tutelle restent des écrits sur papier ? À quand la concrétisation et la fin de cette grève … qui persistera jusqu’à obtention des revendications.     

                                                 Meriem SAIDI

Partenariat Réd-DIG-"Liberté"(#RDL)/NOMAD (EPAU)

                                                                                                                     


 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER