Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Partenariat Réd-DIG-"Liberté" (#RDL)/Soleil (HEC)

#LibertéVENDREDI

Aux actes, citoyens !

©D.R.

Au cours des dernières décennies, bon nombre de citoyens se plaignent de la qualité de vie en Algérie. Allant des longues heures d’attente à l’APC ou dans les embouteillages, à la saleté des rues jusqu’au manque d’éducation… Tout y passe, le «citoyen » Algérien ne rate pas une occasion pour critiquer et faire remarquer ce qui va mal en Algérie.
Ayant parfois tendance à oublier qu’un pays n’est pas qu’une entité géographique délimitée par des frontières et que l’Algérie est avant toute chose une nation: Lui et ses concitoyens, vous et moi… Nous.

La citoyenneté ne se résume pas QUE d’un point de vue juridique; n’est pas citoyen toute personne possédant la nationalité algérienne uniquement. Elle implique aussi, au sens plus large, une participation à la vie en société.
Chacun de nous a un rôle à jouer, tout un chacun doit se dévouer à cette collectivité en faisant preuve de civisme ou encore de sens civique.

Mais qu’est-ce que le civisme ?
Le civisme, cette notion qui semble être devenue obsolète en Algérie correspond, selon le Littré au « sentiment qui fait le bon citoyen, l’attachement à la Cité.»
Le Dictionnaire Larousse, lui, définit le civisme comme «  le sens qu’à un homme de ses responsabilités et de ses devoirs de citoyen. ».
Le civisme implique donc la connaissance de ses droits, et l’exercice de ses devoirs vis-à-vis de la société.

Malheureusement, ce sens d’appartenance et cet attachement au pays ne se voit que lors des événements sportifs. Justifiant ses actes par des droits bafoués, le citoyen renie ses devoirs et ne respecte pas les lois et les règles: Stationnement en deuxième position, détérioration des biens communs, jet de papiers sur les trottoirs, non-respect des droits des autres… Autant de fléaux qui pèsent lourd sur notre société!


Comment y remédier ?

« Aux problèmes qui rongent la société, il faut une réponse citoyenne ! »
En d’autres mots, un changement social ne peut résulter que d’une action citoyenne. Ce dont nous avons besoin ? Développer une attitude positive !
En 2017, nous n’avons plus le droit d’être pessimistes par rapport au développement de notre société. Nous devons incarner le changement que nous voulons y avoir. L’Algérie a besoin de citoyens engagés et responsables, le travail sera le maître-mot:
Que ce soit à notre niveau, en assumant nos responsabilités, à travers le respect des lois mises en vigueur, et le respect des libertés d’autrui. Ou au niveau de la société, en devenant des agents de changement et de progrès mobilisateurs. Ceci peut se traduire par l’implication dans des associations ou encore le volontariat. 
En développant une volonté collective et en catalysant nos énergies, nous parviendrons à cet idéal auquel on aspire.
Ainsi, chaque citoyen peut contribuer à améliorer ses conditions de vie, et avoir un impact positif sur sa société. Des simples actions individuelles ne sont qu’un début, mais si chacun fait sa part, cela peut faire toute la différence.

A tous mes chers concitoyens, donnons au patriotisme un sens plus profond, faisons preuve de civisme.  N’attendons plus le changement, soyons ce changement. Vivons l’Algérie positive !

Sofia KHODJA
(Soleil HEC/Rédaction Numérique de "Liberté")

ARTICLES CONNEXES


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER
Commentaires
1 réactions
népourêtrelibre le 30/12/2016 à 13h14

Ne crois pas que nous puissions dire que nous sommes citoyens. Or, la citoyenneté s'Acquière est liée aux droits et aux devoirs. Le Canadien est citoyen, le Français est citoyen. La citoyenneté ne se résume au mot. Moi par exemple suis citoyen Canadien mais suis loin d'être citoyen Algérien. Je préfère dire Kabylo-Canadien au lieu de Algéro-Canadien. Le régime a terni ce nom que la France a donné au pays.

Commentaires
1 réactions