Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Partenariat Réd-DIG-"Liberté" (#RDL)/Soleil (HEC)

Dossier de la #RDL (#LibertéVENDREDI)

La lecture à l’ère du numérique

©D.R.

L’expérience et l’idée reçue sur la lecture aujourd’hui sont la lecture de l’écrit sur papier. L’apprentissage de cette compétence sociale incontournable a eu lieu, pour la quasi-totalité des lecteurs, à l’école primaire, avant cela même dans le berceau lorsque les parents vous lisaient un livre pour dormir.

En Algérie il y a une réelle prise de conscience pour ce qu’il est de la lecture, notamment chez les jeunes, ses vertus et bienfaits ne sont plus à présenter, s’informer de l’actualité, enrichir le vocabulaire, accroitre ses connaissances, stimuler son cerveau ou tout simplement prendre du plaisir à lire sont les principales motivations qui poussent ces jeunes à vouloir acheter un journal ou prendre un livre entre les mains.

Cependant les nouvelles technologies remplacent le papier et l’imprimé devenu obsolète pour l’avis des jeunes très en vogues en NTIC (Les nouvelles technologies de l'information et de la communication).

Les écrans remplacent le papier 

La place prépondérante qu’a prise l’information dans la société contemporaine et les nouveaux supports du numérique que sont les écrans en tous genre amène à poser la question sur la continuité d’enseigner et d’inculquer la lecture en version papier, et qu’en sera-t-il pour la version papier dans un monde digitalisé ?

Aujourd’hui dans le net vous pouvez trouver du contenu pour tous les âges, gouts et niveaux d’instructions, livres électroniques pour enfants, ados, et adultes (E-book), journal électronique, bandes dessinées et même les livres scolaires et parascolaires, que vous pouvez lire et télécharger sur toutes les plateformes électroniques (tablettes, smartphones ou ordinateur).

L’avènement sur le marché des livres numériques et des e-readers, inquiète les partisans la lecture classique. Il est clair que même s'ils gagnent du terrain, ces outils ne sont pas encore prêts à balayer le livre traditionnel. Il faut bien reconnaître que c'est plutôt pratique : plus besoin d'entreposer tous vos ouvrages dans votre salon, ils tiennent tous, au-delà de nos espérances dans notre poche. C'est donc une véritable révolution. La lecture, la culture ainsi que l’information sont désormais accessibles à un nombre beaucoup plus important de personnes. Ils pourront lire via leur téléphone par exemple comme c'est déjà le cas dans beaucoup de pays asiatiques, au Japon et en Corée du Sud notamment. Le livre électronique doit être un outil complémentaire plus qu’un substitut aux ouvrages traditionnels. Il doit faciliter la formation et l'apprentissage !  Alors pour les plus réticents, ne vous inquiétez pas, le livre papier n'est pas encore prêt à tirer sa révérence.

AbdelMalek OUARAB

(Soleil (HEC) /#RDL)


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER