Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Partenariat Réd-DIG-"Liberté" (#RDL)/Soleil (HEC)

#LibertéVENDREDI

Tariq Ramadan : au delà de l'"affaire", le rhéteur

Tariq Ramadan (à droite) en compagnie du philosophe français Edgar Morin lors d'une conférence animée en France en 2015© D.R.

Cet auteur, que tout le monde critique, et dont les sujets provoquent des débats controversés au sein de la classe politique française et européenne, est, ces derniers temps, au centre d’une tempête médiatique sans précédent. Il est mon auteur préféré depuis plus d’une année. Ses livres, ses articles et ses débats me  tiennent en haleine tant il va à contre-courant des pensées dominantes en occident qui se targue d’être le chantre de la liberté d’opinion quand il s’agit des leurs mais qui la refusent pour ceux qui n’épousent pas leurs thèses. Ses arguments, sa culture et son art de débattre m’émerveillent. Tariq Ramadan l’islamologue polémiste est un professeur d’étude islamique contemporaine à l’université d’oxford, membre de l’Union Mondiale des Savants Musulmans.

Son débat avec la journaliste Caroline Fourest - qui a fait preuve de malhonnêteté intellectuelle - m’a vraiment poussé à connaitre cet homme à travers une personne qui le suivait et qui lisait ses livres. J’ai reçu ensuite un cadeau de 4 livres de Tariq Ramadan de la part de mon père qui m’a énormément encouragé à le lire. T. Ramadan a su  sortir de ce débat comme de tous les autres malgré les accusations gratuites proférées contre sa personne et non pas contre ses idées. Tariq ramadan répond toujours avec le sourire tout en mettant à nue les arguments de ses adversaires.

Dans son débat avec Eric Zemmour ,  concernant son livre sur la laïcité, T.Ramadan a précisé que pour certains intellectuels la laïcité en France est  une laïcité de combat qui ne veut plus du religieux alors que pour lui c’est l’application égalitaire sans qu’une religion s’impose à l’Etat tout en laissant les hommes pieux pratiquer leur religion dans la société dans le strict respect des lois de la république.

J’ai eu la chance de lire son livre cosigné avec Roger Garaudy qui parle de l’islam et de la modernité. T.Ramadan a abordé un point que j’ai voulu partager tant il me semble très important : dans chaque société il y a une catégorie qui défend la liberté et qui trouve que l’islam est incompatible avec cette dernière.  La culture, au contraire selon l’auteur,  nous rend dépendants. On pense qu’on est libre alors que par la pression culturelle, médiatique ou par les moyens que nous avons créés pour nous rendre libres, nous créons des dépendances : on dépend de la mode, on dépend du progrès, des produits de la consommation, de nos envies… et donc on crée en nous-mêmes le besoin de ce besoin-là.

En ce qui concerne la liberté des femmes je tiens à mentionner qu’en Occident et en France particulièrement, on demande aux femmes musulmanes d’enlever leurs foulards sous prétexte qu’elles sont soumises. Si on parle de liberté, on n’a pas à imposer aux autres la manière dont ils doivent se vêtir ! Le seul et unique moyen de libérer ces femmes est de leur laisser le choix de porter ce qu’elles ont envie de porter et non pas de parler en leur nom personnel, leur assurer une bonne éducation et surtout une autonomie sociale. Il y a des problèmes plus important à régler et le port de voile, ou autre, n’a jamais été un problème tant que cette liberté ne touche personne.

L’éducation et la famille sont deux éléments essentiels que T.Ramadan aborde souvent dans ses conférences et ses livres. J’ai tellement aimé son livre « l’importance de l’éducation » que je voudrai vous en parler. Il a surtout parlé de la manière de trouver l’équilibre entre la fidélité pour notre religion (l’islam) et la complexité des exigences de la vie moderne.  Selon l’auteur, c’est à travers la bonne éducation qu’on reçoit de notre famille qu’on peut s’adapter à la vie sociale en occident ou dans nos pays arabes. Comment les parents sont censés  éduquer leurs enfants ? Plusieurs points ont été abordés. La première est la manifestation de l’amour. La première protection des enfants c’est l’amour : l’enfant doit se sentir aimer, entouré d’affection, de tendresse et cela dès sa tendre enfance. Dis  à ton enfant combien tu l’aimes, montre lui la place qu’il occupe au sein de sa famille, il s’épanouira pleinement et deviendra un membre actif dans la société.   Aime ton enfant et dis le lui haut et fort. Deuxième devoir des parents et droit de l’enfant, c’est la confiance : faire confiance à son enfant, c’est donner de l’amour aussi. Les paroles de T.Ramadan m’ont rappelé mon enfance et mon adolescence. J’ai reçu une éducation stricte et libérale en même temps. Mes parents savaient les paroles qu’il faut au moment où il faut. On me faisait confiance, on me donnait de l’amour et de l’affection mais on me corrigeait quand je faisais une bêtise. Et c’était, pour moi,  l’éducation idéale pour les enfants. Fais confiance à ton enfant, apprends-lui à être responsable. Troisième point c’est le vocabulaire utilisé en s’adressant aux enfants. Cet auteur a demandé aux parents de cesser de se chamailler devant eux parce qu’ils représentent le modèle parfait leur progéniture, Leur inculquer les bonnes manières, leur apprendre à être corrects dans leur communication de tous les jours, à l’école, dans la rue et avant tout à la maison qui est l’espace de la principale éducation. Monsieur T.Ramadan a mis en évidence ces qualités éducationnelles pour permettre à l’enfant d’être, un jour,  un papa parfait ou une maman attentionnée,  un mari à la hauteur de ses responsabilités familiales ou une épouse fidèle. , tout cela est un engagement pour la vie. Il faut beaucoup de persévérance et d’humilité.

Tariq Ramadan est un intellectuel qui prône un islam du juste milieu, l’un des penseurs les plus influant au monde entier. Un Rhéteur qui fait peur aux défenseurs de la sacrosainte laïcité française. C’est l’une des raisons de son exclusion des débats organisés par les chaines télévisées françaises.   

Selsabila DJEGHAR

(Soleil (HEC)/#RDL)


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER