FLASH
  • L'Algérie a enregistré 319 nouveaux cas de Covid-19 durant les dernières 24 heures, portant le nombre des cas confirmés à 57651
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

PROFIL AUTEUR

Akli REZOUALI

Journaliste

221 Articles
  • Par Akli REZOUALI 07/10/2019 | 11:10
    Investissement, endettement et gestion budgétaire L’illusion d’une rupture

    Gel de la planche à billets, retour à l’endettement extérieur, révision de la loi sur les hydrocarbures, réaménagement de la fameuse règle des 51/49% qui régit l’investissement étranger depuis plus d’une décennie,

  • Par Akli REZOUALI 02/10/2019 | 11:10
    Suppression de la règle 51/49% Les hydrocarbures et les finances non concernés

    La liste des secteurs qui pourront être concernés par l’allégement de la règle dite des 51/49% régissant l’investissement étranger en Algérie sera arrêtée en 2020,

  • Par Akli REZOUALI 01/10/2019 | 11:10
    Révision de la règle 51/49% Les partenaires étrangers dans l’expectative

    Les opérateurs économiques étrangers espèrent une limitation la plus forte possible du champ d’application de la règle 51/49%.

  • Par Akli REZOUALI 29/09/2019 | 11:09
    Me Mohamed Brahimi, Avocat et juriste spécialisé dans les questions économiques “L’impôt sur la fortune est affaire de volonté politique”

    Liberté : Le gouvernement prévoit l’instauration en 2020 d’un impôt sur la fortune.

  • Par Akli REZOUALI 22/09/2019 | 11:09
    Climat des affaires et règle des 51/49% Une abrogation et des questionnements

    Pour de nombreux opérateurs, cette règle particulièrement contraignante pour les petites et moyennes entreprises n’est en définitive qu’un verrou parmi tant d’autres qui continuent à entraver l’investissement en Algérie.

  • Par Akli REZOUALI 19/09/2019 | 11:09
    Retour à l’endettement extérieur L’option hasardeuse de l’Exécutif

    La décision annoncée récemment par le gouvernement de gestion des affaires courantes de tenter un retour à l’endettement externe s’apparente davantage à une option hasardeuse qu’à une démarche raisonnée de quête de nouvelles ressources

  • Par Akli REZOUALI 16/09/2019 | 11:09
    Dépenses publiques et endettement extérieur L’incontournable planche à billets

    Même si des emprunts externes peuvent être envisagés, le recours à la planche à billets restera inévitable dans l’état actuel des finances et de l’économie du pays.

  • Par Akli REZOUALI 15/09/2019 | 11:09
    Francis Perrin, expert international en énergie “L’Opep reste un acteur majeur du marché pétrolier”

    Directeur de recherche à l'Iris à Paris (France) et chercheur associé au Policy Center For The New South (Rabat),

  • Par Akli REZOUALI 14/09/2019 | 11:09
    Transferts sociaux, exonérations et voitures d’occasion Chassez le populisme…

    L’avant-projet de loi de finances mijoté par le gouvernement de gestion des affaires courantes a fait la part belle aux mesures populistes et électoralistes, malgré un contexte marqué par une aggravation avancée des déséquilibres financiers

  • Par Akli REZOUALI 12/09/2019 | 11:09
    Lachemi Siagh, expert international en finances “Il faut dédiaboliser l’investissement étranger”

    Face à un contexte international défavorable, l’Algérie doit entreprendre des réformes structurelles urgentes pour améliorer le climat d’investissement et générer des richesses

  • Par Akli REZOUALI 12/09/2019 | 11:09
    Le numérique Le numérique, un important levier de diversification de la croissance

    Le numérique offre un potentiel de croissance et de diversification économiques des plus importants, a estimé hier l’expert et directeur général d’Adex Technology, Djaoued Salim Allal

  • Par Akli REZOUALI 03/09/2019 | 11:09
    Me MOHAMED Brahimi, avocat d’affaires, À “LIBERTÉ” “Il y a un vide juridique pour fixer la mission des administrateurs”

    Avocat agréé à la Cour suprême et au Conseil d'État, Me Mohamed Brahimi est également spécialisé dans le droit des affaires et a été notamment expert auprès de l'Unité d'appui au projet “Réforme de la justice en Algérie”

  • Par Akli REZOUALI 02/09/2019 | 11:09
    Groupes Tahkout, Haddad et Kouninef Une gestion difficile à assainir

    Le rôle des administrateurs désignés récemment par les instances judiciaires pour assurer la gestion des groupes privés dont les patrons sont en détention provisoire

  • Par Akli REZOUALI 01/09/2019 | 11:09
    Pour la première fois en 2019 La production pétrolière de l’Opep en hausse

    La production pétrolière de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a enregistré durant le mois d’août écoulé sa toute première hausse de l’année, indique une enquête publiée avant-hier par l’agence Reuters.

  • Par Akli REZOUALI 29/08/2019 | 11:08
    LE ministre de la Justice saisit le conseil de la nation Demande de levée d’immunité pour deux sénateurs

    Cette demande, qui intervient conformément aux dispositions de l’article 127 de la Constitution, vise à “permettre à la justice d’exercer ses missions constitutionnelles”

  • Par Akli REZOUALI 28/08/2019 | 11:08
    OPEP et Non-OPEP Conformité élevée à l’accord de limitation de l’offre

    En décembre 2018, l’Opep avait convenu avec dix autres pays non-Opep d’une réduction conjointe de leur production de 1,2 million de barils.

  • Par Akli REZOUALI 28/08/2019 | 11:08
    Asphyxiés par la concurrence des produits importés Des producteurs locaux poussés à la faillite

    De nombreuses petites unités de fabrication, notamment dans les branches habillement, quincaillerie et matériel de bureau, se retrouvent poussées à la faillite

  • Par Akli REZOUALI 27/08/2019 | 11:08
    Groupes Haddad, Tahkout et Kouninef Confusion autour des missions des administrateurs

    Selon des juristes au fait du dossier, les prérogatives et les procédures sur lesquelles seront basées les missions exactes des administrateurs devront être définies dans les mêmes ordonnances rendues par le juge lors de leur désignation.

  • Par Akli REZOUALI 26/08/2019 | 11:08
    Groupes Haddad, Tahkout et Kouninef La justice désigne des administrateurs

    Cette décision suscite quelques appréhensions, tant parmi les salariés de ces entreprises qu’auprès de certains experts et juristes qui s’interrogent surtout sur le sort qui sera réservé en définitive par l’État à ces groupes privés et à leurs équipe

  • Par Akli REZOUALI 26/08/2019 | 11:08
    Routes barrées, débrayages et protestations à travers le pays La crise sociale, l’autre raison de la colère

    Même si la chose politique a pris naturellement le dessus ces derniers mois, le pays ne couve pas moins un grave malaise social.