PROFIL AUTEUR

Amin ZAOUI

Chroniqueur

552 Articles
  • Par Amin ZAOUI 25/03/2021 | 10:03
    Pour une féminisation du fiqh islamique

    Le jour où le regard sur l’islam sera féminisé, le monde musulman cheminera vers l’humanisme et vers le vivre-ensemble.

  • Par Amin ZAOUI 25/03/2021 | 10:03
    …SOUFFLES…SOUFFLES…SOUFFLES… Pour une féminisation du fiqh islamique

    Le jour où le regard sur l’islam sera féminisé, le monde musulman cheminera vers l’humanisme et vers le vivre-ensemble.

  • Par Amin ZAOUI 13/03/2021 | 10:03
    Dachra, minorité et ghetto

    Comment et pourquoi dans le monde arabe et en Afrique du Nord, les minorités se transforment-elles en ghettos linguistiques, culturels ou religieux ?

  • Par Amin ZAOUI 13/03/2021 | 10:03
    …SOUFFLES…SOUFFLES…SOUFFLES… Dachra, minorité et ghetto

    Comment et pourquoi dans le monde arabe et en Afrique du Nord, les minorités se transforment-elles en ghettos linguistiques, culturels ou religieux ?

  • Par Amin ZAOUI 04/03/2021 | 10:03
    …SOUFFLES…SOUFFLES…SOUFFLES… La démocratie algérienne vue du Ciel !

    Tout est scruté du Haut. Le Ciel nous regarde ! Le Ciel nous bénit. Le Ciel nous maudit. Tout se passe d’abord là-haut, dans le Ciel.

  • Par Amin ZAOUI 04/03/2021 | 10:03
    La démocratie algérienne vue du Ciel !

    Tout est scruté du Haut. Le Ciel nous regarde ! Le Ciel nous bénit. Le Ciel nous maudit. Tout se passe d’abord là-haut, dans le Ciel.

  • Par Amin ZAOUI 25/02/2021 | 10:02
    …SOUFFLES…SOUFFLES…SOUFFLES… Sardine, vin, prière et pêcheurs !

    Nous disposons de mille quatre cents kilomètres de littoral ! Et le prix de la sardine touche les mille quatre cents dinars !

  • Par Amin ZAOUI 25/02/2021 | 10:02
    Sardine, vin, prière et pêcheurs !

    Nous disposons de mille quatre cents kilomètres de littoral ! Et le prix de la sardine touche les mille quatre cents dinars !

  • Par Amin ZAOUI 18/02/2021 | 10:02
    La pub à la sauce tomate algérienne !

    Cette honte aux grands yeux ouverts nous encercle ! Cette pub télévisuelle, ou la réclame, comme préféraient la désigner nos anciens, diffusée presque en boucle sur quelques chaînes de télévision hybrides, algériennes ou dites algériennes

  • Par Amin ZAOUI 18/02/2021 | 10:02
    …SOUFFLES…SOUFFLES…SOUFFLES… La pub à la sauce tomate algérienne !

    Cette honte aux grands yeux ouverts nous encercle ! Cette pub télévisuelle, ou la réclame, comme préféraient la désigner nos anciens, diffusée presque en boucle sur quelques chaînes de télévision hybrides, algériennes ou dites algériennes

  • Par Amin ZAOUI 11/02/2021 | 10:02
    …SOUFFLES…SOUFFLES…SOUFFLES… À quoi rêve l'Algérien ?!

    Qu’est-ce qu’un rêve algérien ? Un rêve algérien d’un Algérien, qu’importe sa géographie native ; du Nord soit-il ou du sud, de l’est ou de l’ouest de la ville ou de la campagne ?

  • Par Amin ZAOUI 11/02/2021 | 10:02
    À quoi rêve l'Algérien ?!

    Qu’est-ce qu’un rêve algérien ? Un rêve algérien d’un Algérien, qu’importe sa géographie native ; du Nord soit-il ou du sud, de l’est ou de l’ouest de la ville ou de la campagne ?

  • Par Amin ZAOUI 04/02/2021 | 10:02
    …SOUFFLES…SOUFFLES…SOUFFLES… Azul Kafka

    En Algérie, je m’imagine, cela perdure depuis mon enfance, comme marcher dans un cortège funèbre ! Dont le cadavre porté sur le brancard, n’est ni mort ni vivant. Je suis comme dans un rêve cauchemardesque.

  • Par Amin ZAOUI 04/02/2021 | 10:02
    Azul Kafka

    En Algérie, je m’imagine, cela perdure depuis mon enfance, comme marcher dans un cortège funèbre ! Dont le cadavre porté sur le brancard, n’est ni mort ni vivant. Je suis comme dans un rêve cauchemardesque.

  • Par Amin ZAOUI 28/01/2021 | 10:01
    Joe Biden, entre saint Augustin de Souk Ahras et la poésie

    En ce temps froid, humainement parlant, où le monde est envahi par cette pandémie, la poésie occupe le coin de la table, comme à l’accoutumée. Elle est oubliée ou presque, par les lecteurs comme par les éditeurs.

  • Par Amin ZAOUI 28/01/2021 | 10:01
    …SOUFFLES…SOUFFLES…SOUFFLES… Joe Biden, entre saint Augustin de Souk Ahras et la poésie

    En ce temps froid, humainement parlant, où le monde est envahi par cette pandémie, la poésie occupe le coin de la table, comme à l’accoutumée. Elle est oubliée ou presque, par les lecteurs comme par les éditeurs.

  • Par Amin ZAOUI 21/01/2021 | 10:01
    Les villes sans cœur : l’Algérien vit comme dans un hôtel, toujours prêt à retourner dans son village !

    Qu’importe le nom de la ville : Alger, Oran, Constantine, Saïda, Tizi Ouzou, Annaba, Tlemcen, Béjaïa, Biskra, Tiaret… métropole soit-elle, moyenne ou marginale, l’ombre de la ville s’est éclipsée de la ville.

  • Par Amin ZAOUI 21/01/2021 | 10:01
    …SOUFFLES…SOUFFLES…SOUFFLES… Les villes sans cœur : l’Algérien vit comme dans un hôtel, toujours prêt à retourner dans son village !

    Qu’importe le nom de la ville : Alger, Oran, Constantine, Saïda, Tizi Ouzou, Annaba, Tlemcen, Béjaïa, Biskra, Tiaret… métropole soit-elle, moyenne ou marginale, l’ombre de la ville s’est éclipsée de la ville.

  • Par Amin ZAOUI 14/01/2021 | 10:01
    …SOUFFLES…SOUFFLES…SOUFFLES… Une pathologie idéologique à triple tête : femme, juif et Noir

    La société arabo-musulmane, en général, souffre d’une pathologie idéologique chronique et collective, une pathologie idéologique à triple tête : racisme sexuel, le féminicide, racisme contre les Noirs et l’antisémitisme, la haine contre les juifs.

  • Par Amin ZAOUI 14/01/2021 | 10:01
    Une pathologie idéologique à triple tête : femme, juif et Noir

    La société arabo-musulmane, en général, souffre d’une pathologie idéologique chronique et collective, une pathologie idéologique à triple tête : racisme sexuel, le féminicide, racisme contre les Noirs et l’antisémitisme, la haine contre les juifs.