FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

PROFIL AUTEUR

Ramdane Bourahla

Journaliste

1085 Articles
  • Par Ramdane Bourahla 23/12/2017 | 12:12
    Kadiria (BOUIRA) Un homme blessé par une mine antipersonnel

    Un jeune homme âgé de 27 ans a été grièvement blessé à la jambe jeudi après-midi, lorsqu’il a sauté sur une mine antipersonnel, au niveau de la localité de Rouabta, relevant de la commune de Kadiria (Bouira), a-t-on appris de sources sécuritaires.

  • Par Ramdane Bourahla 21/12/2017 | 12:12
    Le wali de Bouira à propos des événements de ces derniers jours “Il n’y aura pas de poursuites contre les manifestants”

    Le wali de Bouira, Mustapha Limani, s’est exprimé, hier, sur les derniers événements qui ont secoué la wilaya, en réfutant de manière catégorique le terme “répression”, lui préférant celui de “maintien de l’ordre public”(...)

  • Par Ramdane Bourahla 21/12/2017 | 12:12
    Des portes ouvertes leur sont consacrées à la Casnos de Bouira Droits et devoirs des affiliés sociaux

    La Casnos (Caisse nationale de la sécurité sociale des non-salariés) de Bouira organise depuis lundi des journées portes ouvertes à son siège local, sis la cité des 130-Logements.

  • Par Ramdane Bourahla 21/12/2017 | 12:12
    Généralisation de l’enseignement de tamazight Un comité citoyen est né à Bouira

    “Le comité est avant tout un projet basé sur des idées et la volonté de poursuivre le combat de nos aînés. Et par combat, j’entends par-là, un combat d’idéaux de valeurs dans un cadre pacifique”, expliquent ses initiateurs.

  • Par Ramdane Bourahla 20/12/2017 | 12:12
    La région vit depuis huit jours au rythme de la contestation Bouira : pourquoi tant de répression ?

    À Tizi Ouzou, à Béjaïa, à Sétif ou à Boumerdès, des marches ont été organisées et aucun débordement n’a été enregistré. À Bouira, la répression des manifestants n’a fait qu’attiser la violence.

  • Par Ramdane Bourahla 20/12/2017 | 12:12
    Université Akli-Mohand-Oulhadj Les étudiants chargent le pouvoir

    La cellule de crise des étudiants de l'université de Bouira déplore, dans un communiqué dont nous avons été destinataires, “la vague de répression inouïe lancée par le pouvoir” contre les étudiants, lors de la marche de lundi dernier.

  • Par Ramdane Bourahla 19/12/2017 | 12:12
    Les affaissements de terrain de plus en plus menaçants Bouira : danger sur les RN15 et 25

    Les affaissements de terrains sur les RN25 et RN15, reliant la commune d’Aomar (ouest de Bouira)

  • Par Ramdane Bourahla 19/12/2017 | 12:12
    Ils revendiquent la généralisation de la langue amazighe La marche des étudiants violemment réprimée à Bouira

    Afin de dénoncer l’interpellation musclée des étudiants, des jeunes de la région d’El-Adjiba ont fermé l’autoroute Est-Ouest.

  • Par Ramdane Bourahla 19/12/2017 | 12:12
    Athmane Mazouz dénonce “la brutalité policière” “Le chef de la sûreté de wilaya a remis en cause mon mandat de député”

    Le député RCD Athmane Mazouz, qui a fait le déplacement jusqu’à Bouira, pour réclamer la libération des détenus arrêtés lors de la marche des étudiants(...)

  • Par Ramdane Bourahla 19/12/2017 | 12:12
    Département de langue et culture amazighes de l’université de Bouira Les enseignants montent au créneau

    Dans une déclaration rendue publique hier, les enseignants du Département de langue et culture amazighes (DLCA) de l’université de Bouira dénoncent, “énergiquement”, l’interdiction de la marche des étudiants et les violences qui en ont découlé.