Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Économie / Que sait-on?

Aniref Voice

Foncier industriel : le défi

Dans son bulletin d’information trimestriel no 15 de septembre 2012, l’Agence nationale d’intermédiation et de régulation foncière (Aniref) a abordé la problématique de l’aménagement des nouvelles zones industrielles. Sous le titre générique de “technopoles : opportunités, spécificités et défis”, le bulletin trimestriel de l’Aniref a ouvert ses colonnes au professeur Azzedine Belkacem-Nacer, expert en planification territoriale, qui dans une contribution estime que l’investissement et le développement territorial sont l’enjeu central de la promotion du foncier. Selon l’expert, la nécessité d’inscrire la promotion du foncier doit s’appuyer sur une démarche incluant trois fonctions complémentaires.
À savoir : une fonction de territorialisation des politiques publiques, une fonction d’observation et de veille informationnelle et une fonction de développement durable du territoire. Le bulletin de l’Aniref livre également une synthèse de la note de la conjoncture du foncier économique de l’année 2011. L’analyse des données montre une persistance de la pression de la demande sur l’offre en foncier économique. En effet, le bilan des demandes en foncier, à des fins d’investissement industriel, traitées par les Calpiref dénote de la persistance des déficits en foncier dans un grand nombre de wilayas. Par ailleurs, l’Aniref note que la mercuriale a enregistré une baisse significative par rapport à 2010.
Les prix des annuités du foncier public et le nouveau mode de concession ont probablement contribué à tirer les prix vers le bas. La publication est également revenue sur le séminaire régional de Biskra qui s’est tenu le 5 juin 2012, et durant lequel le wali de Biskra a mis en exergue l’intérêt des opérateurs économiques et des collectivités locales pour la réalisation du programme national de zones industrielles comme facteur de création de richesse, d’entreprise, d’emplois et de bien-être social. Enfin, Aniref voice a dressé un panorama des activités de l’agence. Il s’agit des différents séminaires et rencontres qu’ils soient de coopération ou de formation.