Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Radar / Actualités

POURSUIVI POUR FALSIFICATION DE CACHETS ET DE DOCUMENTS ADMINISTRATIFS

1 an de prison avec sursis pour le président du CRA de Béjaïa

 Le président du comité de wilaya de Béjaïa du Croissant-Rouge algérien (CRA) vient d'être condamné à un an de prison avec sursis et à une amende de 20 000 DA pour falsification de cachets et de documents administratifs.
C'est ce qui ressort du jugement rendu mercredi 20 mars dernier par la cour d'appel de Béjaïa qui, après instruction du dossier, a décidé de confirmer le verdict de la juridiction de première instance de Béjaïa. À noter que la même sentence a été également prononcée à l'encontre de l'ancien trésorier du bureau de wilaya de cette organisation humanitaire. À l’origine de cette plainte, l’ex-président du CRA de Béjaïa, destitué en octobre 2014, demande la révocation pure et simple de son successeur suite à sa condamnation par la justice, et ce, conformément aux textes régissant le CRA. Le plaignant se dit prêt à saisir même les instances internationales, dont le CICR et la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER