Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Radar / Actualités

Données complémentaires du rapport d’hospitalité touristique

Absence de marketing, mauvaise qualité de service, hôtel trop cher ...

Dans le rapport d’hospitalité touristique qu’il a présenté en septembre dernier, Jumia Travel Algérie a fourni des données qui ont été exploitées, notamment par les médias publics, comme une indication de la bonne santé du tourisme local. Il a été retenu surtout les chiffres inhérents aux revenus globaux générés par le secteur touristique en 2016, soit 1,230 milliard de dinars (7,4% du PIB). L’étude ne révèle pourtant pas que des aspects positifs. Les informations complémentaires, diffusées en ce mois de novembre, énumèrent les lacunes constatées dans le secteur.
Il s’agit, entre autres, de concurrence des destinations touristiques déjà établies ; mauvaise image de marque et absence de marketing touristique ; faiblesse de la formation aux métiers du tourisme ; lenteur dans la réalisation des projets touristiques et des infrastructures ; mauvaise qualité de service (non conforme aux standards internationaux) et enfin capacité d’hébergement très limitée. D’ailleurs, un tableau classe les destinations les plus populaires avec les prix moyens des nuitées d’hôtels, qui se situent, au niveau national, à environ 10 000 DA. Dans ce chapitre, il est dit que la demande est plus forte pour les hôtels 4 étoiles (37%) suivis de 30% pour les 2 étoiles, 27% pour les 3 étoiles et 3% pour les hôtels de 1 et 5 étoiles. À la fin de l’année, soit après la période des vacances d’hiver et des fêtes, l’opérateur donnera un bilan complet de l’activité touristique du pays avec une projection sur 2018.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER