Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Radar / Actualités

pour se conformer à la nouvelle réglementation de la faf

Andréa : “Je dois avoir la nationalité algérienne”

L’attaquant malgache de l’USM Alger, Andréa, a confié hier à Liberté avoir entrepris des démarches pour l’obtention de la nationalité algérienne. “Mon contrat prendra fin en 2017. Avec la nouvelle disposition de la FAF à propos des étrangers, il est clair que je dois trouver une solution pour pouvoir continuer à évoluer dans le championnat algérien”, a-t-il déclaré avant de poursuivre : “J’ai encore du temps devant moi. Je dois rentrer à Madagascar pour récupérer certains documents indispensables à inclure dans mon dossier.” Le recours à la nationalité algérienne constituera inévitablement une échappatoire qu’utiliseront les joueurs étrangers pour contourner la nouvelle circulaire de la FAF.
La mesure interdit aux clubs de recruter un joueur étranger âgé de plus de 27 ans. Andréa tombe fatalement sous le coup de cette réglementation, effective dès l’entame de la prochaine saison. Il joue en Algérie depuis dix ans.
Il a d’abord entamé ses débuts dans le championnat national dans les effectifs du WAT avant d’être transféré à l’USMA pour un contrat qui court jusqu’en 2017.
Mieux encore, il a épousé une Algérienne et s’est converti à l’islam. Considéré comme un élément-clé sur l’échiquier du finaliste de la dernière édition de la Ligue des champions africaine, Andréa ne voudra, en aucun cas, quitter l’Algérie, sauf pour un club étranger à la limite de ses ambitions financières et sportives.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER