Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Radar / Actualités

Hygiène publique à Bouira

Bordj Khris en pole position et Lakhdaria “ville-poubelle”

La commission de wilaya chargée d’évaluer le secteur de l'hygiène publique à Bouira souligne dans son rapport, dont Liberté a pu consulter les premières conclusions, que la daïra de Bordj Khris (au sud de la ville), notamment son chef-lieu, se positionne en première position dans le classement des localités les plus propres de la région. Les rapporteurs mettent en évidence le rôle “prépondérant” des services de l'APC de cette municipalité dans l'entretien des espaces publics et le ramassage des ordures ménagères. La seconde place est occupée par  la commune de Kadiria (ouest de Bouira). Le statut de commune la plus sale de la wilaya a été attribué à Lakhdaria, où les services de la municipalité ont été sévèrement mis en cause.
Le chef-lieu de Bouira figure en milieu de tableau. Dans son rapport, cette commission préconise l'implication des opérateurs privés dans le domaine de la gestion des déchets ménagers.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER