Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Radar / Actualités

Des logements déjà attribués cédés à d’autres acquéreurs

Des LSP vendus au prix du promotionnel à Souidania

Une promotrice immobilière, qui a réalisé un programme de logements sociaux promotionnels (LSP) à Souidania, frôle le scandale. Des souscripteurs à ce programme ont eu la désagréable surprise de constater que les appartements qui leur ont été attribués (décision d’affectation et celle d’attribution CNL faisant foi) sont occupés par d’autres personnes. De fil et en aiguille, ils ont découvert que le promoteur a cédé les logements finis à des acquéreurs qui les ont payés, rubis sur l’ongle, entre 400 et 800 millions de centimes, alors que le prix du LSP est homologué par l’État à 280 millions de centimes, dont 700 000 DA d’aide non remboursable concédée par la CNL (Caisse nationale du logement). Nos interlocuteurs rapportent que ladite promotrice a refusé, après avoir encaissé le premier versement d’environ 840 000 DA, de leur fournir le moindre document les habilitant à s’acquitter de ce qui restait du prix du logement. Elle aurait fait de la rétention de documents et une entrave de procédure pour les obliger à payer les appartements plus cher. Approché par des souscripteurs, le directeur du logement d’Alger a attesté que la promotrice n’a pas le droit d’agir ainsi. Pour l’heure, rien n’est entrepris pour autant, pour remettre les citoyens lésés dans leurs droits. Certains d’entre eux ont déposé une plainte en justice pour “escroquerie, chantage financier et fausses déclarations”.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER