Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Radar / Actualités

Il y a dix ans, Bouira était meurtrie par un double attentat-suicide

Devoir de mémoire, dites-vous ?

Il y a dix ans, jour pour jour, le 20 août 2008, la ville de Bouira était ébranlée par un double attentat-suicide, qui avait fait 12 morts et des dizaines de blessés. Ce drame semble frappé “d’amnésie”, puisque aucune cérémonie de commémoration ou de recueillement n'a été programmée pour la circonstance. Un devoir de mémoire tant réclamé par les familles des victimes, pratiquement toutes originaires de la wilaya, notamment des communes de Aïn Bessem et Aghbalou. Pour rappel, à 6h30, deux puissantes déflagrations avaient retenti dans une ville qui venait à peine de se réveiller. Le siège du Centre territorial de recherches et d'investigation (CTRI), ainsi que le bus transportant des employés de l'entreprise canadiennne SNC Lavalin, étaient la cible des terroristes.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER