Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Radar / Actualités

ELLE A INTITULÉ SON ALBUM “ASWÂT”

Djazia Satour renoue avec l’Algérie, la dépossession et l’exil

 C’était prévisible, la chanteuse grenobloise, d’origine algérienne, Djazia Satour, a renoué avec sa terre natale, l’Algérie, mais aussi avec les sujets qui fâchent, comme la dépossession, l’exil et l’errance. En effet, dans son dernier album, intitulé Aswât, Djazia Satour a développé de nouvelles thématiques aussi captivantes et invite ses fans à un long voyage dans le sud de la Méditerranée, en proposant un retour à son héritage natal. Très influencée par la pop-music, le blues, le jazz ou encore le chaâbi algérien, Djazia Satour avait passé ses neuf premières années à Alger avant de s’installer avec sa famille à Grenoble, en France.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER