Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Radar / Actualités

Cités AADL

Faut-il confier la gestion immobilière aux OPGI ?

 Devant la faillite pour le moins criante de l’Agence nationale de l'amélioration et du développement du logement (AADL) à gérer convenablement les cités qui lui sont rattachées, la réflexion serait engagée en haut lieu autour de la possibilité de confier la gestion de ces sites aux Offices de promotion et de gestion immobilières (OPGI). L’idée ferait déjà son chemin au vu de la comparaison que l’on peut faire entre les cités gérées, d’un côté, par l’AADL et, de l’autre, par les OPGI. Le constat dressé a confirmé que les sites dépendant des OPGI sont dans un bien meilleur état que ceux de l’AADL. Pourtant, les locataires des OPGI ne paient pas autant de charges que ceux de l’AADL. La société Gest-Immo, la filiale chargée de l’entretien des parties communes des immeubles AADL, semble avoir de plus en plus de difficultés à s’acquitter correctement de sa tâche, comme le confirme l’ire des locataires qui se plaignent des pannes récurrentes d’ascenseurs, du manque d’hygiène, du manque d’entretien des bâtiments et de l’absence des gardiens.

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER