Radar / Actualités

Championnats d’Afrique de Karaté

La fédération préfère l’équipe B

Selma Bedja, Kamilia Hadj-Saïd et Yasmine Mouloud sont de jeunes membres de l’équipe nationale de karaté filles. Elles ont réussi à décrocher plusieurs titres nationaux, continentaux et internationaux. Mais elles viennent d’apprendre qu’elles ne figurent pas sur la liste des athlètes qui représenteront l’Algérie aux championnats d’Afrique qui débuteront le 31 août au Rwanda. Les trois athlètes dénoncent “ce grave scandale” dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux. “On ne change pas une équipe qui gagne”, résume Kamilia Hadj-Saïd, qui a, à son actif, plusieurs titres internationaux. Pour ne pas ébruiter l’affaire, la Fédération algérienne de karaté do a proposé aux trois championnes une “participation individuelle”.