Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Radar / Actualités

MILITANTES DÉSHABILLÉES AU COMMISSARIAT DE BARAKI

La FILDH interpelle les autorités algériennes

© D. R.

La Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (FILDH) a dénoncé l’arrestation des militantes qui “ont dû se déshabiller et subir des attouchements sexuels dans un commissariat d’Alger. Nos organisations appellent les autorités algériennes à mettre fin à ces pratiques illégales et inacceptables, qui rappellent les funestes tests de virginité mis en place par les autorités égyptiennes en 2011 pour dissuader les manifestantes de la place Tahrir, et à en poursuivre les auteurs devant la justice”. Dans un communiqué publié jeudi dernier, la FILDH a considéré que “la nudité forcée, notamment en situation de détention, est définie comme une forme de violence sexuelle par les lignes directrices contre les violences sexuelles en Afrique de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples”. 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER