Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Radar / Actualités

Il lui reproche son écrit au ministre de la justice

Le bâtonnat de Constantine récuse le bâtonnier national

© D.R

Formulant un désaccord de fond et de principe surtout avec la démarche du bâtonnier national Ahmed Saï,le bâtonnat de la région de Constantine, qui englobe également les cours et tribunaux de justice de Mila, de Jijel et de Skikda, a réduit à deux jours au lieu de quatre, la durée de la grève entamée hier par les robes noires à travers le territoire national. Pour justifier cette démarcation, l’ordre des avocats de la région de Constantine que préside Me Mostefa Lanouar a récusé le contenu de la correspondance adressée par Ahmed Saï au nom de l’Union nationale des avocats algériens à “un ministre de la Justice d’un gouvernement illégitime décrié par le mouvement populaire”. L’ordre des avocats de la région de Constantine a réaffirmé pour la circonstance son indéfectible soutien au “hirak” et aux revendications exprimées par le peuple depuis le 22 février dernier.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER