Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Radar / Actualités

Par le truchement de la participation de l’athlète Amina Battiche

Le drapeau algérien flotte à Laâyoune

 Pour la première fois dans l'histoire du sport algérien, l’emblème national a flotté à Laâyoune (territoires du Sahara occidental occupés par le Maroc) à l'occasion de la participation de l'athlète algérienne Amina Battiche au 19e semi-marathon international, tenu dans cette ville. La jeune femme a participé à l'épreuve du 7 km, disputée le 5 novembre, à l’issue de laquelle elle a terminé à la deuxième place. Cette participation est surprenante, dès lors que les autorités algériennes, dont le département des Affaires étrangères, recommandent aux sportifs et équipes algériennes de ne pas prendre part aux compétitions organisées sur le sol des territoires occupés. Les clubs de handball algérien comme le GSP, Baraki… ont d’ailleurs boycotté le championnat arabe des clubs qui a eu lieu à Smara. Comment interpréter alors la participation de l’athlète Battiche à la rencontre de Laâyoune ?


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER