Radar / Actualités

La contestation des listes électorales ne baisse pas

Le FLN parraine des candidats des autres partis

À Boumerdès, le vieux parti puise dans la base militante d'autres partis politiques pour finaliser ses listes de candidats aux élections locales avant l'expiration des délais réglementaires. Ainsi, un militant de Talaï El-Houriat, dirigé par l'ancien chef de gouvernement, Ali Benflis, a été placé huitième sur la liste APW du FLN dans cette circonscription électorale. Des cadres du front ont observé une journée de protestation devant le siège de la mouhafadha contre la candidature de cet homme, qui a fait campagne pour le compte de Ali Benflis en 2007 et 2012. Le candidat, classé troisième sur la liste communale de Bordj Ménaïel, a été candidat aux législatives de mai 2017 sur la liste du parti de Bounedjma, alors que le quatrième est un élu sous la chapelle du MPA au sein de l’APW en fin de mandat. En somme, les listes électorales du FLN ne cessent de livrer des incongruités qui mettent continuellement les militants sur la voie de la contestation.