Scroll To Top

Radar / Actualités

Marche avortée des militants du vieux parti

Le FLN persona non grata à Constantine

© D.R

En proie au désaveu populaire et à la division depuis le début de la grande mobilisation citoyenne contre le 5e mandat du président Bouteflika et pour le départ du régime politique en place, les militants du FLN de Constantine ne savent plus à quel saint se vouer. Hier matin, une vingtaine d’entre eux ont tenté d’organiser une marche pour exprimer leur soutien au peuple et crier victoire après la démission du président… de leur propre parti. Très vite, leur tentative est bruyamment chahutée avant qu’ils ne soient chassés par des citoyens de passage et des commerçants mitoyens au siège de la mouhafadha FLN sis au Coudiat, au centre-ville de Constantine. 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER