Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

RADAR / Actualités

L’histoire s’est passée à Marrakech

Le retour d’un déclaré mort à la vie “tue” l’imam

Le retour d’un homme à la vie a causé la mort, par arrêt cardiaque, de l’imam qui le lavait, dans une banlieue de la ville du Sud marocain, Marrakech, ont rapporté les médias locaux. L’homme en question s’était évanoui au moment de la prière du vendredi dans le village de Djamaâ al-Aâtouia, relevant de la localité de Qalaa al-Serghana. Il a été transporté immédiatement à l’hôpital, où le médecin chargé de son examen a constaté sa mort et remis un certificat de décès et une autorisation d’inhumation à sa famille. C’est au moment où l’imam le lavait que le “mort” s’est réveillé, provoquant ainsi un arrêt cardiaque chez cet imam. Selon les médias marocains, c’est le médecin qui a constaté le premier décès qui s’est occupé du rituel de l’embaumement de l’imam. 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER