Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Radar / Actualités

Plantés le long des rues principales et autoroutes

Les palmiers perdent leur fraîcheur à El-Tarf

 Les palmiers qui ont été achetés à coups de milliers de DA l’an passé pour décorer les bordures des rues principales de plusieurs municipalités de la wilaya d’El-Tarf ont perdu leur vert depuis plusieurs mois. Cette idée, inspirée par les maires des communes de Ben M’hidi, d’El-Tarf, d’El-Kala, s’est avérée peu judicieuse. Des palmiers élancés qui devaient donner aux visiteurs de la ville l’impression de se trouver dans une région du grand désert, il ne reste encore que de jeunes plants, à peine hauts d’une cinquantaine de centimètres. “C’est une mauvaise gestion des deniers publics”, s’insurgent des citoyens rencontrés au grand boulevard du chef-lieu de wilaya. À El-Kala, la société civile s’organise pour entreprendre une démarche concrète contre la propension des maires à continuer à investir des budgets importants dans un projet qui a montré ses failles dans la localité, depuis sa mise en œuvre en 1998.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER