Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Radar / Actualités

Innomédia et Kouninef

Les petites affaires du clan sur le dos de l’État

© D. R.

Cinq millions de dinars. C’est ce que paye l’opérateur public Mobilis mensuellement à l’agence de communication Innomédia appartenant à un neveu de l’ex-président Bouteflika, pour l’utilisation d’un grand panneau publicitaire sur les murs de l’ex-Sogedia, une entreprise publique reprise, dans des conditions obscures, par les Kouninef. Pendant ce temps, l’affaire portée devant la justice par l’Entreprise du port d’Alger (Epal), propriétaire des murs de la société en question, est restée sans suite pour des raisons qui restent à éclaircir.Innomédia, Kouninef,Mobilis, et la boucle est bouclée.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER