Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Radar / Actualités

Afin de contrôler l’usage de la bâtisse devenue un lieu de pèlerinage des néonazis

L’état autrichien rachète la maison natale de Hitler

© D. R.

La Cour suprême autrichienne a définitivement clos le feuilleton du rachat de la maison natale de Hitler, mettant fin à un long contentieux avec la famille propriétaire, a annoncé hier le ministère de l'Intérieur. La Cour a fixé à 810 000 euros le prix de cession de cette maison de ville jaune du 17e siècle, où le dictateur avait vu le jour en 1889. 

L'ancienne propriétaire du bâtiment avait obtenu en première instance que l'Etat verse la somme de 1,5 million d'euros, un montant jugé excessif. Le gouvernement en avait initialement estimé la valeur à 310 000 euros. 

L'état autrichien est devenu propriétaire du bien en 2016 au terme d'une procédure d'expropriation destinée à lui permettre de contrôler l'usage de cette bâtisse qui attire régulièrement des néonazis. Il avait été locataire du bâtiment à partir de 1972, y installant notamment un centre pour handicapés, une catégorie de la population qui avait été victime du régime nazi.

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER